je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un thriller magnifique !

émotionnellement pas aussi transporté que ça... cette histoire (biopic) se laisse regarder sans que l'on prenne pour autant une claque ni visuelle ni scénaristique.

Les aller/retour explicatifs finissent par devenir un catalogue de justification de l'état psychologique dans lequel se trouve l'inspirateur des supers calculateurs.

J'adore Keira, mais son personnage sonne creux... Une femme de cette époque qui tourne comme un satellite pour permettre à Turing d'accoucher... mais les enjeux de la belle ne sont aussi lisible même après la gifle et le jugement peu crédible de monstre qu'incarnerait Turing.

Je pourrais revenir sur ce courrier à Wiston qui par une ellipse monumentale permet d'entrer dans l'acte II.

bref, j'arrête là... on va me dire que j'en dis trop...

on peut découvrir le film pour son histoire... qui valorise l'implication de la Grande Bretagne pendant la seconde guerre mondiale